saint valentin logo


La Saint Valentin chinoise


aisers lors de la saint valentin en chine


La légende de Niulang et Zhinu

S'il pleut fort jeudi, certains diront que c'est parce que Zhinu, la tisserande, est en pleurs. Elle pleure le jour où elle a rencontré son mari, Niulang, ou le vacher, sur la Voie lactée.

Beaucoup de Chinois se souviennent de cet amour tragique, cette légende de Qixi, ou le Festival de la septième nuit, leur était racontée lorsqu'ils étaient encore enfants. Cette fête tombe en général au début du mois d'août, cette année elle tombe le jeudi 11.

Comme le veut la légende, il y avait un vacher du nom de Niulang qui vivait avec son frère aîné et sa belle-sœur. Cette dernière ne l'aimait pas et le maltraitait tant et si bien qu'il dût quitter la maison avec une vache pour toute compagnie.

Célébrations traditionnelles

Autrefois, Qixi était le jour de fête des amoureux, mais aussi celui des jeunes filles. Ce jour est aussi connu sous le nom de « Festival de demande de dextérité » ou « Festival des jeunes filles ». Dans le passé, elles organisaient une cérémonie pour honorer Zhinu et lui demander sagesse, dextérité et un mariage heureux.

Il n'en était pas ainsi dans tout le pays, car le festival variait légèrement d'une région à l'autre.

Dans certaines parties de la province du Shandong, les jeunes filles offrent des fruits et des pains et prient pour devenir intelligentes et astucieuses. Si des araignées tissent une toile sur les objets sacrificiels, alors les prières seront exaucées.

Dans d'autres régions, sept amies très proches se réunissent pour faire des raviolis. Dans trois d'entre eux, elles mettent une aiguille, une pièce de monnaie en cuivre et une date rouge. Ces objets symbolisent respectivement l'agilité des doigts, la chance et un mariage sous peu.

Dans la Chine ancienne, il fallait être habile et astucieuse pour faire une bonne épouse et une bonne mère.

figurines de la saint valentin en chine

Les traditions changent

L'histoire d'amour entre Niuliang et Zhinu ainsi que le festival Qixi ont été transmis de génération en génération. Pourtant ces coutumes et traditions commencent à se perdre.

Beaucoup de jeunes Chinois de nos jours en savent plus sur la Saint Valentin, le 14 février, avec les bouquets de roses, le chocolat, les dîners à la chandelle que sur les festivals du pays.

Même Qixi est appelé la « Saint Valentin chinoise ».

Peu de jeunes, c'est sûr, regarderont le ciel, si toutefois ils savent quel jour a lieu le festival. De nombreuses pancartes sont là pour le leur rappeler, « Soldes le jour de la Saint Valentin chinoise », tant dans les magasins, les hôtels que les restaurants. Peu de femmes célèbreront cette fête avec leur petit ami, encore moins prieront pour être plus intelligentes. Dans la société d'aujourd'hui, on ne demande plus aux jeunes filles d'exceller au tissage, donc prier pour être habile a perdu tout son sens.

Cela ne signifie pas pour autant que la couture est totalement oubliée et abandonnée. Une nouvelle forme devient populaire : faire du crochet. Importé d'Europe, cet art est une forme populaire de faire de la broderie. Les points de crochet sont en forme de X et forment des motifs et des dessins. Récemment, certaines jeunes femmes prennent un intérêt croissant à tricoter des écharpes en laine.

C'est simple et les elles sont fières de porter ce qu'elles ont crée de leurs propres mains.

coeur en pétales de la saint valentin

Cadeaux de La Saint-Valentin chinoise

Le 7 juillet du calendrier lunaire est le jour de la Saint-Valentin chinoise. Selon une légende mystérieuse, une fée est tombée amoureuse d'un agriculteur. Ils se marient et ont une vie heureuse. Mais la mère de la femme est tout à fait contre ce mariage, en raison de leurs natures différentes. Elle oblige sa fille à rentrer au ciel, et fait une rivière large impossible à traverser pour les séparer. Cette rivière est la Voie lactée.

Dès ce jour-là, la fée et son mari peuvent seulement se voir une fois par an. Les pies, très touchées par cet amour sincère, forment un pont travers à la Voie lactée pour que les deux jeunes puissent se rencontrer. C'est le seul jour qu'ils se voient, mais leur amour ne change jamais.

Grâce à cette légende mystérieuse, le 7 juillet du calendrier lunaire est devenu la Saint-Valentin chinoise. Cette année, cette fête est très commerciale de la ville de Yinchuan. On peut y voir des poupées et des jouets à l'effigia de la fée et de son mari dans tous les magasins.

La fête des morts et celle du Dragon vont-ils devenir des jours fériés ?

Pendant la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale et celle de la Conférence consultative politique nationale en cours actuellement, bon nombre de députés ou membres de ces deux institutions ont proposé d'intégrer dans le cadre des jours fériés officiels la veille du Nouvel An chinois, la fête des morts, la fête du Dragon, la fête du 7e jour de la 7e lune (Qixi) et la fête de la Mi-automne. On apprend de source officielle que des motions dans ce sens ont été toutes présentées au bureau des propositions de l'Assemblée populaire nationale en vue d'être soumises à l'examen du Conseil des Affaires d'Etat. Certains folkloristes estiment que le fait de transformer certaines fêtes traditionnelles en jours fériés pourrait rappeler à la population à sa conscience nationale, tout en permettant de contribuer à l'épanouissement de la culture et d'enrichir le contenu de l'esprit humain des Olympiades de Beijing de 2008.

En 1999, lors de la 2e session du IXe Assemblée populaire nationale, des députés de la province du Hainan avaient déposé une « Motion sur l'augmentation des jours fériés ». Avec pour argument d'encourager davantage de gens à partir en voyage pendant les jours fériés et de stimuler ainsi le développement du tourisme et des autres services du secteur tertiaire, ceux-ci avaient proposé de porter le nombre de jours fériés annuels de 7 à 10 jours. Cette proposition a été adoptée sans tarder par le Conseil des Affaires d'Etat et s'est matérialisée à partir de 2000 par l'application du régime de longs congés de sept jours respectivement lors de la fête du Travail, de la fête nationale et du Nouvel An chinois. Grâce au lancement de cette mesure, on a vu démarrer, avec vigueur et à l'échelle nationale, la boulimie d'achats et de voyages des jours fériés, laquelle joue un rôle particulièrement important dans l'essor du tourisme national et dans la stimulation de la demande intérieure.

Selon M. Zhao Shu, président de l'Association des artistes de Beijing, comme les mœurs des fêtes constituent une composante importante de la culture folklorique, les efforts destinés à intégrer certaines fêtes traditionnelles dans le cadre des jours fériés démontrent non seulement une élévation de la conscience culturelle de notre nation, mais également le respect dont le peuple témoigne vis-à-vis de sa culture et de ses moeurs traditionnelles.

coeur de la saint valentin chinois

De même que la culture est un élément décisif qui décide de l'issue de la concurrence entre les nations, souligne M. Zhao, les jours fériés sont un support important pour le développement et le déploiement de la culture d'une nation.

Le folkloriste Wang Zuoji estime quant à lui qu'on doit veiller à mettre en valeur la compréhension culturelle des jours fériés en même temps sur les plans commercial et folklorique, et que pour présenter au monde entier un "nouveau Beijing" aux Jeux olympiques qui y auront lieu en 2008, on aura surtout à doter celui-ci d'une connotation fraîche en mettant en valeur la culture de l'ancien Beijing.

En même temps que le rayonnement de la culture traditionnelle, le fait de donner des congés à la population joue un rôle d'entraînement pour l'économie. Sur ce chapitre, M. Ren Jiangping, directeur général adjoint du grand Bazar de Xidan, a fait savoir à la presse : "Actuellement, faute d'une clientèle suffisante, certains magasins vont jusqu'à inventer des fêtes comme celles des appareils électroménagers, du prêt-à-porter ou d'autres articles d'usage courant. De toutes façons, du moment qu'il y a une fête - peu importe le nombre de jours qu'elle contient -, le commerce connaît un élan de prospérité."

Une proposition applaudie par les gens du peuple

Un retraité du nom de Cui dit : "J'espère que la Mi-automne sera un jour férié, car cela permettra à mes enfants de se retrouver en famille pour cette fête de la réunion."

Un professeur de lycée nommé He déclare quant à lui : "A mon sens, on ferait mieux d'intégrer dans les jours fériés la veille du Nouvel An, la fête de la Mi-automne, la fête du Dragon, le 9e jour de la 9e lune, voire le 7e jour de la 7e lune, qui est celui des retrouvailles entre les amoureux. De toute manière, à quoi bon introduire la St Valentin des Occidentaux puisqu'on a notre propre fête des amoureux ?"

M. Wu Dayong, homme d'affaires de Hongkong, estime qu'en plus de trois jours de congé pour le Nouvel An chinois, on a chez lui un jour de congé respectivement pour la fête du double 9, la fête du Dragon et la fête de la Mi-automne, et que célébrer les fêtes traditionnelles est une occasion de témoigner du respect à l'adresse des ancêtres et se rappeler les mœurs et l'esprit culturel de la nation.

Enfin Mlle Chen dit qu'à Taiwan, d'où elle est originaire, on chôme aussi bien le Nouvel An chinois, la fête des morts, la fête du Dragon que la fête de la Mi-automne.

coeur de la saint valentin

Les principales fêtes traditionnelles chinoises

Le jour de la Pure Lumière (Qingming) constitue en même temps l'une des 24 quinzaines de l'année et la fête des morts pour les Chinois. Le jour qui précède cette fête, il y a une journée de jeûne à la mémoire de Jie Zitui, homme politique du royaume des Jin sous la Période des Printemps et Automnes. A la fête des morts, les Chinois ont l'habitude de jeûner, d'aller se recueillir sur la tombe des parents défunts et de faire une excursion à la campagne.

La fête du Dragon (Duanwu) a lieu le 5e jour de la 5e lune, c'est pourquoi elle est appelée également la fête du double 5. Ce jour-là, on a coutume d'organiser des activités à la mémoire de Qu Yuan, lettré et homme intègre du royaume des Chou sous la dynastie des Zhou. La tradition veut que cette fête soit également une journée en l'honneur de l'hygiène, car on a alors l'habitude de balayer la cour, de suspendre des tiges d'armoise ou de jonc odorant à la maison et de boire du vin jaune pour chasser les bactéries et prévenir les maladies.

La soirée du 7e jour de la 7e lune (Qixi). On dit que durant cette nuit, d'innombrables étoiles se pressent autour de la Voie lactée, évoquant autant de pies qui construisent un pont artificiel pour permettre au Bouvier et à la Tisserande de se rencontrer une fois par an.

La fête de la Mi-automne (Zhongqiu) a lieu le 15e jour de la 8e lune. Le soir de cette journée, on a l'habitude de manger des gâteaux de la lune en contemplant la pleine lune, en faisant des voeux pour la réunion des siens et en songeant à des amis ou parents vivant dans des pays éloignés. Voilà pourquoi elle est appelée également "fête de la réunion".

source








Bookmark and Share